La sexualité conjugale selon le Docteur de l’Amour divin (1/2)

par | 23 Jan 2024 | Aimer | 0 commentaires

Avant de découvrir la traduction inédite du chapitre 39 de l’ « Introduction à la vie dévote » où saint François de Sales s’exprime sur la sexualité dans le couple, mieux vaut lire les éléments du contexte de l’œuvre et de l’époque. Une mise en lumière proposée aux lecteurs de LOUIS par David Laurent, auteur de la « Correspondance entre François de Sales et Jeanne de Chantal », Desclée de Brouwer, 2016.

Savoyard[1], évêque de Genève en exil à Annecy[2], saint François de Sales (1567-1622) rencontre à Dijon en 1604 la jeune veuve Jeanne-Françoise de Chantal et devient son directeur spirituel. En 1610, ils fonderont ensemble à Annecy l’Ordre de la Visitation. La relation entre François de Sales et Jeanne de Chantal est considérée comme la plus belle amitié spirituelle de l’histoire de l’Église.

Évêque infatigable à parcourir et à réformer son diocèse, proche des petits comme des grands, François de Sales a laissé une œuvre abondante, notamment des milliers de lettres, des sermons, les entretiens spirituels qu’il accordait aux visitandines, et enfin deux traités : l’Introduction à la vie dévote (1609) et le Traité de l’amour de Dieu (1616).

L’ouvrage le plus imprimé au monde après la Bible

L’Introduction à la vie dévote est l’ouvrage qui a été le plus imprimé au monde après la Bible (plus de 1000 éditions en toutes langues) entre le XVIIe et le XIXe siècle inclus. La « vie dévote », c’est la plénitude de la vie chrétienne, autant dire la sainteté. Ce traité, écrit à la demande d’Henri IV et adressé à sa cousine Madame de Charmoisy, appelée Philothée dans le livre, est donc le manuel incontournable de celui ou celle qui veut vivre pleinement sa vie chrétienne. Saint François de Sales a ainsi été l’auteur spirituel de référence en Occident pendant trois siècles, sa spiritualité de la voie d’enfance spirituelle ayant ensuite été popularisée par sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus.

Le texte présenté ici est le chapitre 39 de la troisième partie de l’Introduction à la vie dévote, partie « contenant plusieurs avis touchant l’exercice des vertus ».

De l’amour possessif à l’amour oblatif

« De la spiritualité conjugale des éléphants » C’est ainsi que François de Sales aurait pu intituler ce chapitre dédié au « lit nuptial ». Les abeilles, très présentes dans l’œuvre salésienne, viennent également illustrer le propos de l’évêque de Genève sur ce sujet délicat. Délicat à tel point que cet auteur éminemment diplomate[3] utilise l’analogie du manger pour conduire le lecteur dans sa progression vers la sainteté au cœur du mariage.

Car c’est bien de cela dont il s’agit : le mariage est clairement désigné comme une vocation et à ce titre il a toute sa place au sein de la vocation universelle à la sainteté[4]. Pour être saint, l’homme, créé à l’image de Dieu, est appelé à sa ressemblance. Or Dieu ne sait que donner, il ne sait pas prendre. C’est le fil rouge de l’acte conjugal : toute notre conversion consiste à passer de l’amour possessif à l’amour oblatif, pour reprendre les termes de Maurice Zundel.

Ce texte est à rapprocher de la fameuse phrase écrite à Jeanne-Françoise de Chantal en octobre 1604 : « Voici la règle générale de notre obéissance écrite en grosses lettres : IL FAUT TOUT FAIRE PAR AMOUR ET RIEN PAR FORCE ; IL FAUT PLUS AIMER L’OBÉISSANCE QUE CRAINDRE LA DÉSOBÉISSANCE. » Et François de Sales de poursuivre : « Je vous laisse l’esprit de liberté… »

Au-delà de la doctrine de l’Église sur le fameux « devoir conjugal », doctrine qui a évolué au fil des siècles et dont la pilule n’est pas toujours facile à avaler – si je puis dire – si on ne la replace pas dans la perspective de la sainteté, ce qu’il faut retenir d’essentiel c’est que chacun a sa vocation, et celle du mariage est aussi belle qu’une autre ; mais comme pour les autres vocations, « tout excès est un défaut » (cf. les points 5 et 6) et « il y a un temps pour tout » (cf. le point 7).

Ce qui est frappant dans ce texte, enfin, c’est la nécessaire réciprocité entre l’homme et la femme (cf. le point 2 et la fin du chapitre), ce qui, quatre siècles plus tard, peine toujours à entrer dans les mœurs. Pourtant, saint Paul le disait déjà à propos du mariage dans ce passage qui sous-tend le propos de l’évêque de Genève, excellent connaisseur de la Bible : « Par respect pour le Christ, soyez soumis les uns aux autres[5] ».

David LAURENT

Découvrir en exclusivité la traduction inédite et adaptée du chapitre 39 de l’Introduction à la vie dévote :


[1] La Savoie n’a été rattachée à la France qu’en 1860.

[2] Genève étant tombée aux mains des protestants, un catholique y risquait sa vie.

[3] François de Sales sera de fait chargé de plusieurs missions diplomatiques entre les puissants d’Europe occidentale, notamment par le roi de France qui aurait bien aimé l’avoir comme archevêque de Paris.

[4] Pour François de Sales, tous les états de vie et toutes les professions peuvent nous conduire à la sainteté ; en ce sens, on peut dire que c’est un précurseur du Concile Vatican II.

[5] Eph 5, 21.

Partagez l'article
David Laurent
Né d'un père érudit et d'une mère poète et traductrice, il n’en a pas fallu plus à David Laurent pour apprécier dès l'enfance le goût des mots puis mûrir la passion de les transmettre. Marié et père de famille, il est membre de l'association Saint-Jean-de-la-Croix au sein de laquelle il a découvert un trésor trop caché : les textes des grands auteurs mystiques occidentaux, des plus illustres aux plus méconnus. https://francoisdesales.wixsite.com/correspondance

Soutenez notre aventure !

Pour rester libre et indépendant, et pour financer le travail de chaque auteur, nous vous proposons de faire un micro-don à ce dernier. Merci pour votre pourboire !

Vous aimerez aussi…

Crise paysanne
Fév 21 2024

Crise agricole : le chant du crépuscule ?

[Edito] Alors que débute ce 24 février le Salon de l’agriculture, le gouvernement reste confronté aux revendications des agriculteurs. L’avenir et la vocation de ceux-ci sont un...
La volonté pour avancer
Fév 14 2024

« La méthode Vittoz fraye un chemin de vigilance et de présence capable de soutenir notre vie spirituelle »

Arrivés en période de Carême, on peut s’inquiéter de ne pas arriver à mobiliser sa volonté pour pratiquer la pénitence et les œuvres de charité propres à ce temps-là. Et si la...
Fév 08 2024

Un homme de force

[Série : 5/12] Louis Martin n’était pas seulement costaud. Sa vie témoigne également d’une grande force intérieure qu’il manifesta dans les difficultés et les souffrances qu’il...
Jan 23 2024

La sexualité conjugale selon le Docteur de l’Amour divin (2/2)

[EXCLUSIVITE] Comment se comporter chrétiennement avec son épouse dans le lit conjugal ? De la pureté du lit à la sexualité exemplaire des éléphants en passant par l’onanisme,...
Jan 18 2024

IVG et euthanasie : à quoi bon se battre ?

Alors qu’est en train de se jouer la constitutionnalisation du droit à l’avortement et la loi autorisant l’euthanasie, Nicolas Tardy-Joubert, président de la Marche pour la vie...
Jan 14 2024

Saint Remi : l’homme-clé par lequel la France fit alliance avec Dieu.

À l’occasion de sa fête, le 15 janvier, redécouvrez la figure de saint Remi qui, en baptisant Clovis, fût un homme décisif dans notre histoire. Un acte qui marqua le début...
Jan 07 2024

Un homme de charité

[Série : 4/12] La foi et l’espérance de Louis Martin s’incarnaient en une charité concrète, par mille et un gestes jalonnant sa vie familiale, amicale et civique. Des faits et...
Jan 01 2024

Journée mondiale de la paix : le secret de la paix intérieure.

La paix extérieure (celle de nos familles, de notre pays et des nations) dépend de notre paix intérieure : comment donc acquérir cette paix du cœur et de l’esprit et...
Déc 31 2023

Familles : les 10 repères éducatifs clés.

Comment la petite carmélite de Lisieux, Thérèse, peut-elle aider les familles à grandir et les parents à éduquer leurs enfants ? A l’occasion de la fête de La Sainte Famille,...
Déc 22 2023

Jean Tulard : radioscopie d’un nouveau nonagénaire.

Il a aujourd’hui 90 ans et c’est l’un de nos historiens français les plus illustres. A l’occasion de son anniversaire ce 22 décembre, Jean Tulard se livre à LOUIS : de l’histoire...
Déc 17 2023

Exercer ses talents : une expérience libératrice !

La parabole des talents enseignée par le Christ (Mt 25, 14-30) peut être dure à entendre et à mettre en pratique. Comment donc accueillir cet enseignement de Jésus dans notre vie...
Déc 13 2023

Le règne d’Henri IV « le Grand » : un chef d’œuvre de réalisme politique !

« Le meilleur moyen de se défaire d’un ennemi, c’est d’en faire un ami ». Ces mots d’Henri IV illustrent bien la politique pragmatique de son auteur. A...
Déc 11 2023

Le marquis de La Rouërie : l’épopée d’un homme d’honneur

Méconnu en dehors de certains cénacles, le marquis de La Rouërie (1751-1793) sort de l’ombre avec la publication du roman « Je boirai mon sang » inspiré de sa vie (Robert...
Déc 10 2023

Un homme d’espérance

[Série : 3/12] « Au Ciel ! ». Telle est la finalité, le moteur et l’espoir des actions grandes et petites que vit Louis Martin. Une ligne de vie et un principe de direction qu’il...
Jésus, le Christ, est Roi.
Nov 26 2023

Pour qu’Il règne en nos vies

Un chrétien adhère au Christ, c’est là sa vocation. Il soumet à Jésus l’entièreté de sa vie. Mais est-ce possible de nos jours ? Le Père Sylvain Detoc, dominicain,...

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *