« La confiance en soi. Une Philosophie » de Charles Pépin

par | 2 Oct 2023 | Découvrir | 1 commentaire

Faut-il lire « La confiance en soi. Une Philosophie » de Charles PEPIN paru aux éditions Allary en 2018 ? François Escaro, quadra et père de famille, a lu récemment l’ouvrage. Il en livre une critique toute personnelle pour ceux qui aimeraient gagner en confiance.

Ayant traversé des défis professionnels et personnels, j’ai tenté de lire ce livre avec un a priori : est-ce encore un énième manuel de développement personnel empli de bons sentiments pour se sentir bien, équilibré, dynamique et capable d’en mettre plein la vue en termes de leadership ou de réussite ? Vais-je devenir un manager ferme mais surtout bienveillant, capable d’écouter ses équipes tout en les menant vers des objectifs sur lesquels je n’ai pas de leviers ?

Evoquant les trois ressorts de la confiance en soi que seraient « la confiance en l’autre, la confiance en ses capacités, la confiance en la vie », l’auteur présente des personnalités sportives et médiatiques dont les performances et le charisme se sont forgés dans un environnement aimant ou grâce à une rencontre décisive, ou encore grâce à une parole d’encouragement donnée par un tiers.

Une approche pluridisciplinaire

Envisageant la confiance dans une approche pluridisciplinaire (philosophie, psychanalyse, psychologie, littérature, spiritualité), l’auteur ne néglige aucune dimension de la personne. Il met en exergue également la vertu de fidélité en s’appuyant sur les écrits du philosophe Ralph Waldo Emerson (continuer à se faire confiance y compris face à une majorité qui s’égare et surtout s’y tenir) et la poursuite des valeurs stoïciennes et épicuriennes comme de la poursuite du Bien, du Vrai, du Beau. En effet, la confiance en la Vie se nourrit de notre capacité à nous émerveiller, à vivre « l’expérience esthétique ».

De manière concise et efficace, ce petit ouvrage sera une bonne aide pour les managers, parents, éducateurs, personnes en proie aux doutes de toutes sortes. Il permet de revaloriser les termes d’audace, de ténacité et d’humilité comme de poser la question du courage d’entreprendre et de faire face à l’adversité.

Une lecture à éviter dans certains cas

En revanche, au cœur d’un burn-out, une telle lecture ne serait, selon moi, pas à recommander immédiatement : un accompagnement auprès de professionnels sera nécessaire. Pour avoir franchi une telle période, il est difficile de réapprendre la confiance en soi et surtout de retrouver sa capacité d’émerveillement en la Vie. Un burn-out bouleversant toutes les dimensions de la personne, j’ai mis du temps à m’affranchir de mon sentiment de culpabilité, d’admettre que malgré toute ma bonne volonté, je faisais fausse route.

Pour les moments difficiles, il faut peut-être prioriser des lectures simples telles les « Cinq méditations sur la Beauté » de François Cheng qui a eu pour moi l’effet d’un véritable baume, un remède contre la désespérance et la médiocrité. De belles biographies pourraient apporter de la légèreté ; je pense à la lecture des « Mémoires » de Roland Garros : décoller, atterrir plus ou moins bien, souvent se crasher, casser son hélice, faire venir le menuisier pour la réparer, se briser les os, rendre un dernier hommage au confrère pilote qui s’est écrasé en prenant les airs, recommencer…

Un excellent point de départ

Vous ne trouverez pas non plus au cœur de cet ouvrage de Charles Pépin un mode d’emploi instantané pour sortir d’une dépression ou d’une crise existentielle. Néanmoins la bibliographie détaillée par chapitre constitue un excellent point de départ pour de beaux approfondissements. Ce petit livre résolument optimiste offre le témoignage de personnes résilientes, capables de puiser des forces insoupçonnées malgré les épreuves. L’ajout de quelques références biographiques illustrant le propos de l’auteur aurait été un plus pour le lecteur en quête d’inspiration, de modèles : l’obstination de Guillaumet dans les Andes, la présence de Charles de Foucauld à Tamanrasset, le dévouement de Florence Nightingale (infirmière britannique, pionnière des soins infirmiers modernes), la réparation en solitaire de son mât en 2000 par Yves Parlier lors du Vendée Globe.

Je retiens de ce petit livre assez complet et structuré la multiplicité des références : on y peut passer de Kant, Nietzsche, George Sand, Françoise Sagan, Mozart à des témoignages contemporains, comme ceux de pilotes appontant de nuit sur le porte-avions Charles de Gaulle ou celui d’Antoine Leiris, qui a perdu sa femme au Bataclan le 13 Novembre 2015 et a inspiré le livre « Vous n’aurez pas ma haine ». Cette facilité de lecture est extrêmement appréciable : il parle à tous, n’hésite pas interpeler l’homme de bonne volonté, croyant ou non, sur le contenu de ses convictions ou de sa foi, le rite, le fond.

Mise en pratique personnelle

La lecture de cet ouvrage au point de vue professionnel m’incite à inverser certains modes de fonctionnement des équipes et de me défier de certains poncifs : une erreur issue d’une prise d’initiatives d’un agent ou d’une équipe se révèlera être une grande source d’enseignements par rapport à un défi non relevé, une situation subie. Faire à la place du collaborateur ne lui permet pas de donner la pleine mesure de ses potentiels : les meilleures réponses viennent souvent des personnes elles-mêmes. De même, reconnaître une erreur après un choix n’est pas nécessairement la fin d’une relation de confiance entre les collaborateurs et le manager. Etant agent de maîtrise depuis 2010 et manager depuis 2016, je dois m’appuyer sur mon expérience (succès et erreurs) en repoussant loin le syndrome de l’imposteur.

Est-ce qu’échouer avec panache est encore digne d’intérêt aujourd’hui ? La quête de l’effort continu étant souvent moquée et les entrepreneurs qui réussissent souvent perçus comme suspects ou dotés d’une intégrité douteuse, un tel livre est évidemment bénéfique et à mettre dans les mains du plus grand nombre.

Ayant pris plaisir à lire « La Confiance en soi : Une philosophie », j’envisage naturellement de découvrir « Les vertus de l’échec » du même auteur.

François Escaro

Partagez l'article
François Escaro
Père de trois filles, manager dans une agence de logistique d'un grand groupe depuis une dizaine d’années, François Escaro est également passionné par les livres. Il a notamment beaucoup apprécié les Cinq méditations sur la beauté de François Cheng (Albin Michel). En somme, il est curieux de tout ouvrage qui permet à l'âme de grandir.

Soutenez notre aventure !

Pour rester libre et indépendant, et pour financer le travail de chaque auteur, nous vous proposons de faire un micro-don à ce dernier. Merci pour votre pourboire !

Vous aimerez aussi…

Mai 18 2024

Un homme de justice

[Série : 8/12] Droit dans ses affaires, intègre dans le respect du repos dominical, Louis Martin ne transige ni avec le devoir de justice dans son travail, ni dans celui...
François Ier armé chevalier par Bayard à la bataille de Marignan
Avr 29 2024

Le chevalier Bayard (1475-1524) : un héros pour aujourd’hui ?

C’est l’un des hommes les plus fameux de notre Histoire de France dont on fête, ce mardi 30 avril, le 500e anniversaire de la mort. Ses contemporains le célébrèrent...
Avr 20 2024

Jean Tulard : « Il y aura rupture le jour où les Français auront été éliminés par des habitants de la planète Mars »

Quelle est la plus belle époque de l’Histoire de France ? Quelle est la plus grande force des Français ? La Révolution française constitue-t-elle une rupture dans notre histoire...
Avr 14 2024

Un homme de tempérance

[Série : 7/12] Petit à petit, Louis Martin apprit à maîtriser ses instincts et son caractère. En s’exerçant chaque jour à s’améliorer, au gré de sa vie familiale et sociale, il...
Bataille de Crécy
Avr 09 2024

Discernement : quand l’erreur stratégique bouleverse l’Histoire de France…

Moins connues que nos victoires, de nombreuses fautes militaires jalonnent pourtant notre passé, avec pour certaines des conséquences cruciales sur le destin de notre pays....
Mar 31 2024

« Si nous ne sommes pas les « obligés » de Jésus ressuscité, qui le sera ? »

Aux confins d’un mois, d’un temps liturgique et en plein renouveau de la nature, ce dimanche de Pâques 2024 résonne d’une note particulière cette année : saurons-nous l’écouter ?...
Mar 18 2024

La psychologie de saint Joseph

Parmi les révélations privées dont l’histoire de l’Eglise est parsemée, celles dont a bénéficié Maria Valtorta, une mystique italienne du XXe siècle, sont remarquables. Peut-on...
Mar 09 2024

80e anniversaire de sa mort : l’esprit de Tom Morel.

Officier et résistant français, le lieutenant Tom Morel est une figure qui peut inspirer beaucoup d’hommes chrétiens. A l’occasion du 80e anniversaire de sa mort, ce...
Mar 03 2024

Un homme de prudence

[Série : 6/12] Dans sa relation à sa femme (Zélie), comme dans l’éducation de ses cinq filles et la gestion de sa fortune, Louis Martin incarne la sage prudence du père de...
Crise paysanne
Fév 21 2024

Crise agricole : le chant du crépuscule ?

[Edito] Alors que débute ce 24 février le Salon de l’agriculture, le gouvernement reste confronté aux revendications des agriculteurs. L’avenir et la vocation de ceux-ci sont un...
La volonté pour avancer
Fév 14 2024

« La méthode Vittoz fraye un chemin de vigilance et de présence capable de soutenir notre vie spirituelle »

Arrivés en période de Carême, on peut s’inquiéter de ne pas arriver à mobiliser sa volonté pour pratiquer la pénitence et les œuvres de charité propres à ce temps-là. Et si la...
Fév 08 2024

Un homme de force

[Série : 5/12] Louis Martin n’était pas seulement costaud. Sa vie témoigne également d’une grande force intérieure qu’il manifesta dans les difficultés et les souffrances qu’il...
Jan 23 2024

La sexualité conjugale selon le Docteur de l’Amour divin (2/2)

[EXCLUSIVITE] Comment se comporter chrétiennement avec son épouse dans le lit conjugal ? De la pureté du lit à la sexualité exemplaire des éléphants en passant par l’onanisme,...
Jan 23 2024

La sexualité conjugale selon le Docteur de l’Amour divin (1/2)

Avant de découvrir la traduction inédite du chapitre 39 de l’ « Introduction à la vie dévote » où saint François de Sales s’exprime sur la sexualité dans le couple, mieux vaut...
Jan 18 2024

IVG et euthanasie : à quoi bon se battre ?

Alors qu’est en train de se jouer la constitutionnalisation du droit à l’avortement et la loi autorisant l’euthanasie, Nicolas Tardy-Joubert, président de la Marche pour la vie...

Commentaires

1 Commentaire

  1. Avatar

    Merci François pour ce bel article sur cet ouvrage tu donnes envie de le lire.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *